Publié le : 01 avril 20214 mins de lecture

Quelles caractéristiques de sol extérieur doit on choisir ? Les sols extérieurs doivent être imperméables, antidérapants, résistants au gel, aux charges, aux agents atmosphériques, aux changements de température, aux moisissures et aux taches.

Caractéristiques techniques du sol extérieur

Le choix d’un sol extérieur doit être fait en tenant compte de paramètres différents de ceux considérés pour les sols intérieurs.

Les sols extérieurs doivent en effet l’être :

  • Imperméables
  • Antidérapant et antigel
  • Résistant à la charge
  • Résistant aux intempéries et aux changements de température
  • Avec une faible propension à la moisissure et aux taches.

Ces caractéristiques techniques sont codifiées selon les normes européennes (EN) et internationales (ISO) et figurent dans les fiches techniques et les catalogues de produits.

Pour mesurer le coefficient de sécurité de glissement, par exemple, on utilise la méthode de la norme DIN 51130, qui distingue différentes classes de glissement et indique les environnements d’exploitation respectifs.

Vous aurez donc la classe R9, destinée aux zones d’entrée et aux escaliers avec accès de l’extérieur, la classe R10 pour les salles de bain et les douches communes, etc.

À parcourir aussi : Matériaux pour les portes et fenêtres extérieures : Bois, aluminium, PVC, acier, que choisir !

Étages extérieurs et lieu de destination

Pour choisir un sol extérieur, il est nécessaire d’évaluer ses caractéristiques fonctionnelles, plutôt que ses caractéristiques esthétiques, qui sont étroitement liées à l’endroit à paver.

Le sol peut en effet être utilisé comme revêtement de sol :

En fonction du lieu et des conditions climatiques, il convient de trouver le matériau le plus approprié.

Si, par exemple, le revêtement de sol est destiné à un endroit où le climat hivernal est particulièrement rude et les températures très basses, il faut choisir des matériaux à haute résistance.

Si, en revanche, le lieu est caractérisé par de fortes précipitations, il sera plus important d’évaluer le degré d’absorption d’eau du sol.

Un autre aspect essentiel du choix est également l’utilisation prévue.

Si un plancher doit être utilisé pour le transit des véhicules, il devra être plus solide et plus résistant qu’un plancher sur lequel seuls les piétons passent.

À parcourir aussi : Des revêtements de sol et de mur personnalisés et créatifs qui transforment la maison !

Matériaux pour les sols extérieurs

Les matériaux avec lesquels on peut réaliser un revêtement de sol extérieur sont nombreux. Le choix du matériau doit également être pondéré en fonction de critères non seulement esthétiques mais surtout fonctionnels.

La terre cuite et la pierre sont particulièrement adaptées au pavage des espaces ouverts des environnements rustiques tels que les balcons, les terrasses, les porches, les patios.

Le grès cérame est un matériau très résistant aux éraflures, aux abrasions et aux agents chimiques. Il peut être fabriqué dans différentes finitions et aspects qui le rendent adapté au revêtement de sol des espaces extérieurs dans les contextes les plus divers.

Le béton, renforcé par un treillis électrosoudé, convient pour le pavage des allées et peut avoir des finitions qui imitent d’autres matériaux, comme la pierre et le bois.

Le même bois, correctement traité, peut être utilisé à l’extérieur. Il est fréquemment utilisé, par exemple, pour les revêtements de piscine.