Isoler efficacement ses combles en entreprenant des travaux de rénovation énergétique

Isoler

L’isolation des combles fait partie des travaux de rénovation courants. Il s’agit d’améliorer les performances thermiques du bâti, dans la mesure où selon l’ADEME, ce sont environ 30 % des pertes énergétiques qui se produisent par le toit. Le choix des matériaux dépend aussi bien des préférences personnelles que du budget ou encore de l’utilisation que l’on souhaite faire de ses combles.

Pourquoi des travaux d’isolation ?

Pourquoi faire réaliser des travaux d’isolation ? Pour économiser de l’énergie, bien sûr, et mieux contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique en limitant sa production de gaz à effet de serre. Dans le bâti ancien, l’isolation est pour ainsi dire inexistante. C’est le cas d’une grande partie des maisons construites dans la seconde moitié du siècle dernier. Le même problème se pose souvent dans les immeubles en copropriété. Parmi les travaux de rénovation, la pose des isolants revêt une importance centrale. Il s’agit d’isoler les murs, par l’intérieur ou par l’extérieur, mais aussi les combles et la dalle basse ou le plafond des garages. Réaliser des travaux d’isolation thermique est aujourd’hui une nécessité, largement encouragée par l’État à travers différentes aides, dont les primes énergie.

Pourquoi faire réaliser l’isolation combles ?

L’isolation combles est l’un des points les plus importants quand on veut réduire sa facture énergétique. Elle est facile à mettre en oeuvre, grâce à des procédures désormais bien rodées et à la multitude des matériaux disponibles. Elle est souvent proposée à 1 euro, ce qui facilite ce type de chantier pour les particuliers. Deux situations doivent être différenciées, selon l’utilisation que vous faites de vos combles. Ainsi, s’il s’agit de combles dits perdus, c’est-à-dire que vous ne les utilisez pas pour du stockage ou de l’habitation, vous pouvez vous contenter de faire isoler le plancher haut. L’entreprise que vous solliciterez vous proposera la meilleure solution, dans le respect des normes thermiques actuelles. Vous pouvez ainsi faire poser une épaisseur de 30 cm de laine de verre ou de laine de roche, mais encore avoir recours à la laine de roche soufflée. À l’inverse, si vous souhaitez disposer de vos combles, vous devrez isoler les rampants, là encore avec de la laine de roche généralement.

Quels matériaux d’isolation choisir ?

L’isolation des combles entre donc dans les mesures de rénovation énergétique courantes aujourd’hui. Comme nous l’avons vu, vous pouvez bénéficier des plans d’isolation à 1 euro, ou encore des primes d’énergie. Les bailleurs peuvent par ailleurs solliciter l’aide de l’ANAH. Il faut savoir que plusieurs matériaux sont disponibles pour l’isolation de vos combles. Vous pouvez choisir les plus classiques, à savoir la laine de verre ou la laine de roche, en rouleau ou soufflées, mais vous pouvez aussi opter pour des panneaux en fibre de bois, pour du liège ou encore pour le soufflage de fibres de coton. On trouve aussi du chanvre ou des isolants en laine naturelle. De plus en plus de propriétaires optent pour des isolants naturels, dans la mesure où s’ils veulent diminuer leur empreinte énergétique, ils souhaitent aussi éviter les matériaux synthétiques.

Il est bon de se renseigner sur les techniques, les matériaux isolants, mais aussi les aides dont on peut bénéficier avant de se lancer dans les travaux. Faites-vous conseiller par une entreprise compétente, qui saura vous proposer la meilleure solution, tant sur le plan des performances énergétiques que sur le plan de votre budget.


Bien isoler sa maison par l’intérieur
Quels sont les avantages de l’isolation des combles ?