Quels sont les avantages du bardage en fibro ciment ?

Façade

Plusieurs options sont envisageables pour réaliser un bardage. Parmi ces choix figurent le PVC, le bois et le fibrociment. Comparé aux autres solutions, ce dernier possède de nombreux avantages. Il bénéficie de certains atouts notamment en matière d’isolation et de résistance. Cette solution résiste aux rudes aléas de la vie, dont les intempéries et les moisissures.

Les spécificités du bardage en fibro ciment

Résolument moderne, le bardage en fibrociment possède plusieurs atouts. Il est aussi appelé ciment composite ou fibres ciment. Ce matériau résulte de l’assemblage de sable, de ciment et de fibres de cellulose. Il permet le moulage de clins et de panneaux de haute densité colorés dans la masse. Une solution ventilée en fibrociment est idéale pour la rénovation de façade ou l’optimisation de la performance d’isolation de façade. Plusieurs foyers la choisissent pour des travaux d isolation thermique par l’extérieur. Le produit est disponible auprès de plusieurs fabricants comme Entreprise Crépifran. Celle-ci est un artisan rge. Le bardage en fibrociment se décline en différentes finitions. Il peut imiter le bois ainsi que certains rendus griffés, lisses ou brossés.

Le fibrociment est une bonne alternative au bois massif. Il convient parfaitement aux bâtiments modernes et aux habitations à toit-terrasse. Selon les préconisations du fabricant ou du fournisseur, le produit peut être posé sous de nombreuses façons. Ses lames peuvent être disposées horizontalement, verticalement ou à l’oblique. On peut ajuster le sens des panneaux pour avoir un rendu intemporel. Les panneaux ou clins sont à découper avec une scie sauteuse avant d’être vissés ou cloués sur une ossature en métal ou en bois. Il convient ensuite de placer l’isolant sous les liteaux.

Les avantages du bardage en fibres ciment

Issu du crépissage, le bardage en fibres ciment est réputé pour sa résistance. Celle-ci est un principal atout de la solution. Le revêtement résiste aux moisissures, aux insectes et aux variations de températures. Il est aussi insensible au feu. En cas d’incendie, les dégâts engendrés sont limités. Hormis sa durabilité, le produit a une meilleure performance isolante, notamment en termes d’isolation thermique. Il réduit les déperditions de température à l’intérieur des constructions. Comparé au bois (qui possède aussi une meilleure qualité isolante), le bardage en fibrociment est proposé à coût abordable.

Cette solution est facile à entretenir. Elle exige peu de nettoyage. Si certains matériaux nécessitent une maintenance coûteuse sur le long terme, ce n’est pas le cas pour ce type de revêtement. Grâce à sa résistance, celui-ci retient son éclat dans le temps sans pour autant exiger de gros travaux d’entretien. Sa qualité se préserve sur plusieurs années.

Côté esthétique, le fibrociment se décline en de nombreux coloris pour répondre à toutes les attentes et aux préférences de chacun. Il est adapté à quasiment toutes les ambiances de décoration d’extérieur. Promettant un effet élégant, ce bardage est notamment prisé par les adeptes du style moderne. Il est d’ailleurs simple à mettre en œuvre. La solution est idéale pour des travaux de rénovation.

Bien choisir son bardage en fibrociment

Pour bénéficier des principaux avantages du bardage en fibres ciment, il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel. Ce dernier saura vous guider dans le choix du produit. Il est important de se renseigner sur la qualité du revêtement avant de procéder à l’achat. Tout dépend des spécificités de la construction ainsi que des attentes et des préférences du propriétaire. Alliant esthétique à durabilité, le bardage en fibrociment s’avère plus économique que certaines matières. Selon le rendu souhaité, le client a le choix entre plusieurs coloris, dont l’effet naturel et l’ambiance moderne. En tout cas, n’hésitez pas à faire des comparaisons pour trouver la version la plus adaptée à votre projet.

En quoi l’isolation extérieure est-elle une bonne solution ?
Isolation acoustique : différence entre les matériaux d’isolation et d’absorption acoustique