Comment obtenir et que faire avec les chèques énergie ?

Chèque énergie. Peut-être que ce mot vous est familier ? Vous en avez déjà entendu parler quelque part sans pour autant y faire attention. On vous dit alors tout à propos de cette solution financière. Pour commencer, il s’agit d’une aide étatique qui vient substituer les tarifs sociaux de l’énergie en France. Le but étant de réduire au minimum le prix de l’électricité et de gaz d’un ménage précaire.

Comment obtenir le chèque énergie ?

Avant tout, ce dispositif est réservé aux foyers qui ont des difficultés à régler leur facture énergétique tous les mois. Plus précisément, il est attribué à ceux dont la facture d’électricité et de gaz dépasse 10 % de leur budget mensuel. Pour information, le montant minimum du chèque énergie pour cette année 2019 est fixé à 200 euros. Cela dit, l’obtention de chèques énergie ne demande en aucun cas une procédure administrative. Elle se fait automatiquement auprès des ménages éligibles. En effet, la DGFIP ou Direction Générale des finances publiques établit chaque année une liste des personnes ou plus précisément des foyers qui remplissent les conditions d’admissibilité. La liste sera par la suite transmise à l’ASP ou agence de service de paiement afin que cette dernière puisse faire parvenir le chèque énergie à tous ses bénéficiaires.

Que faire du chèque énergie ?

Chaque mois, vous avez du mal à payer vos factures énergétiques, faute de budget. Ne vous inquiétez pas, le chèque énergie est là pour vous épauler. Eh oui ! Ce dispositif financier permet de régler la totalité ou une partie de votre facture d’électricité et de gaz, votre facture de bois, de fioul domestique et de GPL. En outre, il sert également à payer votre facture de biomasse, ainsi que l’intégralité des combustibles utilisés au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire. À ce propos, les ménages habitant dans un logement en copropriété et utilisant un chauffage collectif peuvent régler leur facture avec le chèque énergie. Pour ceux qui résident en foyer, ils peuvent s’appuyer sur cette aide pour payer leur redevance auprès du gestionnaire de foyer. À part cela, il est aussi possible d’utiliser le chèque énergie pour payer une partie des dépenses occasionnées dans le cadre de travaux de rénovation énergétique d’une maison.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Tout d’abord, il est possible d’obtenir le chèque énergie dans sa version numérique ou en papier. Dans ce dernier cas, il est nécessaire de joindre une copie de la facture ou bien de tout autre document mentionnant l’ID ou la référence client. Cela dit, cette aide financière n’est ni remboursable ni divisible. Autrement dit, vous ne pouvez pas l’utiliser pour régler plusieurs factures. Toutefois, si sa valeur est largement supérieure à la somme totale de la facture du mois, la plus-value sera directement déduite de la prochaine facture et ainsi de suite. Par ailleurs, en cas de résiliation du contrat d’énergie, alors que vous n’avez pas encore perçu le montant de votre chèque énergie, vous serez alors remboursé du trop-perçu ou de la plus-value dans le plus bref délai. En tout, les chèques énergie présentent tout ce qu’il faut pour vous faciliter la vie.

Rédigé par :  Habitat EnR

EnR : les aides des collectivités destinées aux particuliers privilégient le solaire thermique
Rénovation : le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique