EnR : les aides des collectivités destinées aux particuliers privilégient le solaire thermique

L’Etat a réduit la disponibilité des aides offertes concernant les équipements solaires au détriment des collectivités qui ont mis en place différentes aides et subventions destinés aux particuliers souhaitant effectuer des travaux d’installations ou de rénovation pour effectuer une transition vers un type d’énergie renouvelable, surtout dans le domaine du solaire. L’énergie solaire aides aux particuliers sont diverses et chacune possède des conditions et caractéristiques particulières.

Les avancées dans le domaine du solaire

L’énergie solaire est classée comme une énergie renouvelable, et qualifiée en tant que candidat potentiel pour réduire l’impact du changement climatique ainsi que réaliser des économies d’énergies. Elle présente des options permettant de produire sa propre électricité au sein d’une habitation, caractérisées par l’autoconsommation et offre même la possibilité de revendre l’énergie effective supplémentaire produite à un fournisseur d’électricité si l’installation est raccordée au réseau national. L’installation d’équipement domotique permet d’optimiser la consommation d’énergie durant la journée et de bénéficier de l’électricité durant les heures creuses. Selon l’avis d’Habitat EnR, les logements équipés de technologies permettant d’exploiter l’énergie solaire représentent l’avenir et actuellement, les développeurs dans le secteur du solaire ont produit des fenêtres photovoltaïques capables de produire significativement plus d’électricité que les panneaux solaires.

Les aides majeures

La disponibilité des aides dépend de la localisation des particuliers souhaitant bénéficier de ces derniers et il est important de se renseigner auprès de la région, département et communes pour connaître lesquelles sont disponibles. L’Agence Nationale de l’habitat ou Anah propose des aides en fonction des revenus et peuvent financer jusqu’à 50% du montant total des travaux à réaliser, ensuite l’ADEME peut être sollicité pour participer au financement du bilan thermique ou à l’installation d’équipement thermique au sein d’un habitat collectif. L’Eco-PTZ est un prêt accordé au propriétaires permettant de financer tout type de travaux de rénovation énergétique. Les aides venant des collectivités locales concernent surtout les travaux équipant les logements d’appareils à base d’énergies renouvelables et plusieurs organismes tiennent une liste des aides offertes par les celles-ci.

Les aides supplémentaires

Bien que la réduction d’impôt sur le solaire ait été clôturé en 2014, les particuliers peuvent bénéficier d’une exonération de taxe foncière ainsi que d’une contribution de la part du locataire pour les travaux. Certaines entreprises offrent en plus des primes et prêts si elles sont sollicitées pour intervenir dans des travaux d’économies d’énergie inclus dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Les différentes aides fiscales peuvent s’étendre aux territoires outre-mer, mais il est important de noter que les conditions climatiques sont différentes et les aides doivent s’adapter en conséquence.

Rédigé par :  Habitat EnR

Comment obtenir et que faire avec les chèques énergie ?
Rénovation : le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique