Bien isoler sa maison par l’intérieur

Travaux d’isolation thermique

Après le toit, les murs sont les secondes sources de déperditions thermiques d’une habitation. Les isoler vous permet donc de réaliser d’intéressantes économies d’énergie tout en améliorant le confort thermique de votre logement. L’isolation thermique par l’intérieur est une des solutions existantes à cet effet. En quoi cela consiste-t-il ? Et quels sont les avantages de cette technique ?

Pourquoi lancez-vous dans des travaux d’isolation thermique des murs par l’intérieur ?

L’isolation thermique des murs par l’intérieur ou ITI est une alternative moins chère à l’isolation thermique par l’extérieur ou ITE. C’est une des raisons qui peuvent pousser les propriétaires à opter cette méthode. Sa réalisation est d’ailleurs plus pratique et plus facile.

Pour une maison neuve, c’est surtout cette méthode qui est recommandée pour obtenir une habitation conforme à la RT 2012. L’ITI assure, dans ce cas, la continuité de l’isolation dans tout le bâti. En rénovation, l’isolation thermique par l’intérieur vous évite le ravalement des murs extérieurs. Par ailleurs, cela ne modifie pas l’aspect extérieur de votre maison. Vous pouvez ainsi conserver l’architecture externe de votre habitat.

L’isolation thermique par l’intérieur améliore également votre confort acoustique et contribue à l’amélioration de votre confort de vie tout au long de l’année.

La mise en œuvre d’une isolation thermique par l’intérieur

Pour isoler les murs par l’intérieur, il existe deux techniques pouvant être mises en place. La première consiste à utiliser une ossature métallique. Cette dernière sera fixée au mur et au-devant de l’isolant afin de limiter les ponts thermiques. Puis, vous êtes libre quant au choix de l’isolant à utiliser. Mais, les laines minérales sont les plus utilisées. Ce système d’isolation est adapté à tout type d’habitation, quelle que soit sa configuration architecturale. La pose de l’ossature est facile et rapide. Cela ne nécessite pas d’outillage spécifique. Avec cette solution, vous bénéficiez en même temps d’une bonne isolation phonique de votre habitation.

La seconde technique consiste à isoler vos murs par doublage collé. Comme son nom le laisse entendre, cette méthode consiste à coller deux éléments, dont un isolant thermique tel que la laine de verre et une plaque de plâtre. On utilise du mortier adhésif pour fixer le panneau sur le mur. Afin de pouvoir mettre en place cette solution, il faut que vos murs soient complètement plans.

Ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans les travaux

Avant d’effectuer une isolation intérieure de vos murs, quelques éléments sont à prendre en compte afin d’être certain de la qualité du résultat. D’abord, ce type de travaux doit être confié à un professionnel. C’est crucial pour des raisons de qualité, mais également pour l’obtention d’aides financières. L’État a en effet mis en place différents dispositifs d’aides en faveur des travaux permettant de réaliser des économies d’énergie.

Ensuite, vous devez accorder une attention particulière au choix de l’isolant. Le prix ainsi que le résultat diffèrent suivant le choix que vous faites. Tenez notamment compte de sa résistance thermique. Elle s’exprime en m2.K/W et vous la reconnaîtrez grâce à la lettre R figurant sur l’emballage. Pour pouvoir prétendre au crédit d’impôt transition énergétique ou CITE, l’isolant choisi doit avoir une résistance thermique de 3,7 m².K/W minimum.

Enfin, il faut comprendre que contrairement à l’isolation thermique par l’extérieur, l’ITI entraîne une légère perte de la surface habitable. Par ailleurs, vous aurez besoin de revoir le plan électrique de votre habitat (emplacement des interrupteurs, des prises, etc.). Il vous faut aussi refaire la décoration intérieure de votre maison. Puis, vous devez déménager durant les travaux ou si ce n’est pas possible, il vous faut déplacer les meubles au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Quels sont les avantages de l’isolation des combles ?
Comment choisir le bon fournisseur de gaz quand on est artisan ?