Comment obtenir des aides pour le changement de chaudière ?

chaudière

Vous souhaitez remplacer votre chaudière vétuste parce qu’elle ne remplit plus correctement ses fonctions ? De nombreuses aides vous permettent d’acquérir un système de chauffage plus économique. Dans ce cas, misez directement sur un modèle à haute performance pour en bénéficier sous peine de ne pas vous retrouver sans chauffage. Ainsi, quelles sont les conditions pour obtenir ces aides ?

Quels sont les types de chaudières éligibles ?

Afin d’obtenir une aide pour le changement de chaudière, vous devez prendre en compte un certain nombre de conditions. Avant tout, il est crucial de ne pas prendre à la légère le choix de la chaudière. C’est une étape importante car les aides qui vous seront allouées en dépendent grandement. Les appareils plus économiques rejetant moins de CO2 peuvent bénéficier de financement et de primes. Les chaudières à bois ou à condensation utilisant une énergie renouvelable figurent parmi eux. De plus, ils font partie des systèmes de chauffage les plus performants sur le marché. Vous pouvez vous renseigner sur l’étiquette de l’énergie des chaudières qui vous indiquera le rendement de celles-ci. En revanche, pour mettre les chances de dénicher le système de chauffage adéquat de votre côté, n’hésitez pas à demander l’avis d’un installateur professionnel. L’installation de chaudières à bois est très encouragée par les aides d’État à la rénovation énergétique. De plus, cette filière présente de nombreux atouts, tels que son efficacité énergétique et le rejet de CO2 moins important dont elle dispose. Pour plus d’informations concernant ce système de chauffage, cliquez ici.

Comment acquérir une nouvelle chaudière sans avancer de l’argent ?

Il existe une multitude d’aides pour votre projet chaudière mais à vous de considérer tous les soutiens existants. Toutefois, l’accès dépendra de vos revenus et de votre projet. Si vous voulez financer le changement d’une chaudière, sans que vous soyez obligé de payer des intérêts, l’éco-prêt à taux zéro est la solution. Celle-ci vous permet aussi de disposer d’une nouvelle installation plus économique en énergie. Contrairement aux autres subventions, l’éco-PTZ n’est pas octroyée en fonction de vos revenus. Toutefois, vous devez remplacer votre ancienne chaudière par un système usant de sources d’énergie renouvelable. Pour en bénéficier, il faut que le nouvel appareil soit de très haute performance énergétique supérieure ou égale à 92 %.

Quelles aides financières pour quels revenus ?

Depuis le 1er janvier 2020, Ma prime Rénov propose par ailleurs aux ménages, ayant des revenus modestes, des subventions intéressantes. Sinon, vous pouvez également désormais bénéficier d’une aide pour remplacement de chaudière en souscrivant un crédit d’impôt. Celui-ci vous aide à déduire de votre impôt sur le revenu un montant forfaitaire. Le montant varie selon le type d’alimentation s’il s’agit d’une chaudière à bois. Notez que les seuls bénéficiaires de cette aide sont les contribuables aux revenus intermédiaires. N’oubliez pas également de considérer les conditions en amont des travaux. Dans un premier temps, votre installation doit être effectuée par un professionnel certifié. Vous devez ensuite préciser que votre logement a été construit depuis plus de deux ans et qu’il vous sert de résidence principale. Pour les chaudières au fioul, celles-ci ne sont plus inscrites au crédit d’impôt puisque ces dernières années le prix de l’énergie est devenu beaucoup plus élevé.


Bien isoler sa maison par l’intérieur
Quels sont les avantages de l’isolation des combles ?