Isolations Murs

Après le toit, c’est la 2e source de déperdition avec 20 à 25 % des pertes de chaleur de la maison.
L’isolation de vos murs vous apportera tout d’abord un confort thermique, en évitant d’avoir des parois froides voire humides, sources d’inconfort. Ensuite, cette isolation vous apportera un confort acoustique, en limitant les transmissions de bruits venant de l’extérieur.

Isolation par l’intérieur des murs

L’isolation des murs par l’intérieur est un choix possible dans les projets d’isolation courants. Il s’agit d’associer à l’intérieur de l’habitation un matériau isolant qui sera accolé aux murs extérieur, et qui recevra ensuite la décoration intérieure de la pièce.

Il a l’inconvénient de faire perdre un peu de place dans ses pièces et d’obliger à refaire la décoration. Il faut également déplacer des radiateurs, prises électriques et éventuellement meubles de cuisine ou même salle de bain.
C’est donc une solution apparemment simple mais pénalisante. On le retiendra surtout si on veut pas modifier l’aspect extérieur de sa maison (murs en pierre en particulier).

Isolation par l’extérieur des murs

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à envelopper le bâtiment d’un cocon isolant constitué de plusieurs couches. Dans l’existant, une isolation par l’extérieur peut être envisagée lors d’une rénovation complète ou à l’occasion un ravalement de façade, mais toujours après avoir consulté les règles d’urbanisme de votre commune.

La première couche peut être composée de panneaux de polystyrène expansé, ou de laine de bois soit collés, soit vissés sur l’ancienne façade. Cette couche est ensuite recouverte d’une seconde en fibre de verre qui sert de primaire d’accrochage avant la finition et qui peut être, au choix, réalisée en crépis ou en bardage bois. Cette méthode permet de traiter un plus grand nombre de ponts thermiques, et de mieux protéger les murs des variations climatiques. Cette méthode assure également une continuité avec l’isolation de votre toiture et bien sûr ne modifie en rien l’intérieur des pièces.

Si vous choisissez une isolation par l’extérieur, plusieurs techniques très performantes d’isolation sont utilisées par Espace & Énergie. Nous techniciens vous présenterons l’ensemble des solutions disponibles, que nous maîtrisons depuis plusieurs années déjà, ainsi que leurs contraintes de mise en œuvre.

Isolation plancher bas

L’isolation thermique des sols joue un rôle essentiel dans la sensation de bien-être émanant d’une pièce, et exerce une influence sur la consommation d’énergie. Une température au sol trop basse se compense en pratique, par une élévation de la température ambiante et donc, par une surconsommation d’énergie…
L’isolation du sol constitue donc pour les maisons dont le plancher bas est au-dessus d’un local non chauffé, tel un vide-sanitaire, une cave ou un garage, une véritable source d’économie de chauffage et de confort.

L’isolation du plancher du rez-de-chaussée se fait par en-dessous, en ajoutant un isolant sous le plafond du garage ou du sous-sol chauffé. L’effet « pieds froids » est immédiatement éliminé en gagnant 3 à 5° au niveau du sol

Cave enterrée
Agrandissez facilement votre maison